Vin de Provence et Côtes du Rhône

Le vignoble de Provence s’étend du sud d’Avignon jusqu’à Nice, sur la majeure partie de la Provence. Ce vignoble est marqué par une très grande hétérogénéité de situation tant pédo-géologique que climatique avec bien évidemment une dominance du climat méditerranéen strict mais également de zones plus froides où l’influence du vent est déterminante.

Le côtes-du-rhône est un vin d’appellation d’origine contrôlée produit sur les rives droite et gauche du Rhône entre Vienne et Avignon.

Son aire de production correspond à une grande partie du vignoble de la vallée du Rhône car il s’agit d’une appellation régionale. D’autres appellations sont produites au sein du vignoble de la vallée du Rhône : côte-rôtie, condrieu, château-grillet, saint-joseph, cornas, saint-péray, crozes-hermitage, hermitage, côtes-du-rhône villages (avec de nombreuses dénominations géographiques internes), vinsobres, rasteau, gigondas, beaumes-de-venise, muscat de Beaumes-de-Venise, vacqueyras, châteauneuf-du-pape, lirac Seguret, Sablet et tavel.

Une sélection de Champagne

L’histoire du vin et de champagne

Le vin est une boisson alcoolisée obtenue par la fermentation du raisin, fruit de la vigne viticole.

La transformation du raisin en vin est appelée la vinification. L’étude du vin est l’œnologie. La grande variété de vins existant au monde s’explique par les différences de terroirs, de cépages, de modes de vinification ou de types d’élevage. Ainsi ils peuvent donner des vins rouges, rosés ou blancs, mais aussi des vins avec un taux de sucre résiduel variant (secs ou doux), ou une effervescence variante (tranquilles ou effervescents). La viticulture a colonisé une vaste partie du monde et de très nombreux pays sont producteurs de vin.

Selon sa définition légale en Europe, le vin est le produit obtenu exclusivement par la fermentation alcoolique, totale ou partielle, de raisins frais, foulés ou non, ou de moûts de raisins, les boissons alcoolisées aromatisées à base de raisins ne pouvant pas comporter cette appellation. Son titre alcoolique ne peut être inférieur à 8,5 % en volume.

Le champagne, également appelé vin de Champagne, est un vin effervescent français protégé par une appellation d’origine contrôlée dont la réglementation a nécessité plusieurs siècles de gestation. Son nom vient de la Champagne, une région du nord-est de la France. La délimitation géographique, les cépages, les rendements et l’ensemble de l’élaboration du champagne sont les principales spécificités de l’appellation.

L’origine du mot « champagne » provient de l’ancien terme français « canpayne ». Datant du XIe siècle, ce mot signifie « grande étendue de terrain plat ». Ce sont alors les nombreux champs ouverts sur des plateaux pâles qui ont inspiré le nom que porte la région même de Champagne.

Historiquement, dès le Moyen Âge, cette province a commencé par produire des vins tranquilles, non effervescents. Des vins clairs appelés aussi « nature », dont la renommée commence à dépasser leur région d’origine au XVIe siècle, par l’entremise d’un ambassadeur de renom, le roi Henri IV, puis au XVIIe siècle, grâce aux talents de dom Pérignon (16381715), un moine cellérier de l’abbaye bénédictine d’Hautvillers, notamment avec l’assemblage de différents crus et le contrôle de la prise de mousse lors de la deuxième fermentation. Le succès de l’appellation est ensuite allé croissant, passant de 8 millions de bouteilles expédiées en 1850, à 28 millions en 1900, 100 millions en 1970, 200 millions en 1986, 300 millions en 2010 et 312 millions en 2015, le marché ayant atteint 4,74 milliards d’euros, avec près de la moitié du chiffre d’affaires réalisée à l’export marqué par une forte progression en valeur et en volume.

Le champagne est élaboré essentiellement à partir de trois cépages : le pinot noir N, le meunier N et le chardonnay B. Le vignoble de Champagne produit surtout des vins blancs mousseux, avec un large éventail de cuvées (spéciales ou non), de millésimes et de flaconnages variés.

Le champagne est une boisson devenue synonyme de fête ou de célébration. Il bénéficie d’un prestige reconnu dans le monde entier, grâce à la protection et à la défense très actives de l’appellation, notamment assurées par le CIVC (Comité interprofessionnel du vin de Champagne)